Chiffres, faits de la branche et de l’industrie automobiles

Un coup d'œil sur les statistiques suffit pour comprendre l’importance de la branche automobile et de l’industrie automobile en Suisse. Vous trouverez ici les principaux chiffres, faits et statistiques concernant les thèmes de l’automobile et de la route.

kennzahlen_hauptbild_920px.jpg

On compte en Suisse 523 véhicules légers pour 1000 habitants (1985: 402), ce qui correspond à un parc de 4,5 millions de véhicules légers (2015). Le nombre total de véhicules motorisés (y compris véhicules utilitaires légers et lourds, véhicules agricoles, etc.) s’élève à environ 5,9 millions. En Suisse, un emploi sur huit dépend directement ou indirectement de l’automobile. Les charges fiscales liées à la circulation routière se sont élevées en 2012 à plus de 12 milliards de francs. Si le trafic routier des véhicules légers n’avait pas augmenté depuis 1980, la productivité du travail en Suisse serait aujourd’hui 7,5 % plus basse.


Faits concernant la branche automobile et l'industrie

  • La branche automobile suisse compte 5200 garages, dont environ 4000 sont organisés dans l’UPSA, avec environ 39'000 collaborateurs.
  • Le chiffre d’affaires annuel de l’ensemble de la branche automobile est estimé à 32 milliards de francs (2012).
  • Les entreprises de la branche automobile suisse ont réalisé en 2012 un chiffre d’affaires total d’environ 34 milliards de francs.
  • En Suisse, un emploi sur huit dépend directement ou indirectement de l’automobile.
  • En Suisse, la route est le premier mode de transport. Les Suisses parcourent chaque année au total 102 milliards de kilomètres sur la route.
  • Deux millions de personnes se rendent au travail en voiture ou en utilisant un autre véhicule personnel à moteur, ce qui représente 55% des pendulaires.
  • Environ 80 % du transport de marchandises en Suisse s’effectue sur la route

vers le haut