Quatre idées pour de ­nouvelles activités

Un regard au-delà de la frontière

Quatre idées pour de ­nouvelles activités

17 novembre 2022 agvs-upsa.ch – Il vaut parfois la peine de jeter un coup d’œil au-delà de son propre pré carré en direction de notre voisin du nord, l’Allemagne. Après tout, le « grand canton » est le quatrième pays industriel au monde. L’industrie ­automobile suisse peut donc s’inspirer sans vergogne des nouveaux modèles et domaines d’activité qui s’y ­développent. AUTOINSIDE en présente quatre. 

221117_agvs_neue_geschfelder_inhaltsbild.png

La location d’outils en tant qu’activité complémentaire
mfi. Il va de soi que les ateliers travaillent quotidiennement avec des outils. Mais une partie d’entre eux sont remisés dans des tiroirs et des armoires et restent donc inutilisés. Les particuliers sont quant à eux confrontés au dilemme inverse. En cas de travaux artisanaux mineurs dans la maison, l’outil approprié fait défaut et l’acheter pour des travaux ponctuels n’a financièrement aucun sens. Il serait donc logique que les garages louent les outils qu’ils utilisent rarement. Cette idée n’est pas nouvelle en Allemagne. Le fabricant d’outils américain Snap-On y recherche activement des franchisés désireux de concrétiser cette idée avec ses produits. 

Des prestataires de mobilité plutôt que «seulement» des concessionnaires automobiles
Le nom des trois sites du concessionnaire automobile Audi et VW Kuhn+Witte, dans les environs de Hambourg, n’est plus tout à fait à la hauteur de leurs missions. L’appellation de garage à elle seule n’est en effet, depuis environ trois ans, plus celle qui décrit le mieux cette entreprise familiale de Jesteburg. Celle de «prestataire de mobilité» sied mieux au lauréat de l’Automotive Business Award 2022 dans la catégorie Vente. L’objectif du directeur, Oliver Bohn, est clair, comme il l’explique à Kfz-betrieb.vogel.de: «Quand quelqu’un pense à la mobilité, quelle qu’en soit la forme, il doit d’abord avoir Kuhn+Witte en tête.» Pour atteindre cet objectif, M. Bohn a invité l’ensemble de son personnel à un atelier d’avenir il y a trois ans. Dans différents groupes de travail, des collaborateurs de tous les départements ont développé des approches créatives pour préparer Kuhn+Witte à l’avenir. Ces réflexions ont donné lieu à une station de partage comportant cinq vélos électriques, à des projets de coopération visant le partage de vélos avec des hôtels et désormais également à un service d’enlèvement et de livraison aux clients qui lui confient la révision de leurs deux roues. M. Bohn prévoit de développer continuellement les services de mobilité. 

Du concessionnaire automobile au fournisseur de mobilité électrique
En tant que concessionnaire automobile, il faut générer de nouvelles sources de revenus et offrir une valeur ajoutée aux clients par la voie numérique, explique Franz Hirtreiter jr. En septembre 2021, l’entrepreneur a inauguré le Mobility-Center du groupe de concessions automobiles AVP Autoland de Plattling. Le centre sert de point de contact pour les particuliers et les professionnels à la recherche de solutions d’infrastructure de recharge. M. Hirtreiter a eu l’idée du projet lors du confinement dû au coronavirus en 2020. Tandis que les activités quotidiennes étaient en partie à l’arrêt, il mettait l’accent sur la préparation de l’avenir. Avec l’avancée de l’électromobilité et les commentaires de ses vendeurs selon lesquels de plus en plus de questions et d’aspirations de personnes cherchant à acheter un véhicule électrique ne pouvaient être traitées, il était clair que quelque chose devait évoluer dans ce domaine. M. Hirtreiter a pris le problème à bras-le-corps et élaboré un concept avec une équipe d’experts. C’est ainsi qu’est née l’idée d’un service complet dans le domaine de l’électromobilité: de la vente de voitures électriques à la conception de parcs de recharge pour gros clients en passant par l’installation de Wallboxes. Selon M. Hirtreiter, AVP Mobility a déjà gagné un quart de million d’euros après six mois d’existence. L’entrepreneur s’attend à ce que le seuil de rentabilité soit atteint dès 2022. 

Un abonnement automobile plutôt qu’une perte de marge
«dasABOmobil» est un portail dédié aux abonnements automobiles permettant aux concessionnaires de décider eux-mêmes de l’offre et du rendement. Le garage Heinemann a créé la plate-forme il y a quelques mois sous la forme d’une start-up. L’idée était incroyablement simple, mais limpide : contrairement à d’autres abonnements automobiles disponibles sur le marché, aucun prestataire ne s’immisce entre le garagiste et le client. Un contact direct avec des prospects est souvent impossible via les abonnements classiques, ou les prestataires exigent une part importante de la marge que le concessionnaire peut désormais conserver avec «dasABOmobil». Avec la nouvelle plate-forme, chacun peut créer soi-même des offres d’abonnement assorties de durées flexibles et individuelles pour ses clients. Le logiciel de l’application est aussi relativement simple. Grâce au logiciel de gestion des véhicules, le concessionnaire peut enregistrer tous ses véhicules en stock sur la plate-forme et décider s’il souhaite les proposer sous forme d’abonnement. Selon Jürgen Kolodziej, directeur opérationnel du groupe Heinemann, le modèle fonctionne aussi bien sur des voitures neuves que sur des occasions.
 
vers le haute
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

11 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires