Une batterie sur roues loin d’être énergivore

Pionniers en Suisse

Une batterie sur roues loin d’être énergivore

23 novembre 2022 agvs-upsa.ch – La société Designwerk n’en finit plus de grandir. Elle ouvre ainsi encore un site supplémentaire dans la région ­de Winterthour et est à la recherche de personnel. Cette évolution positive du constructeur de camions ­électriques, de systèmes de batteries et de chargeurs est la conséquence d’une autorisation spéciale délivrée par l’Office ­fédéral des routes (OFROU).

inhaltsbild_designwerk_920x540px_v1.jpg
Conçu en Suisse: les batteries intégrées sont testées et perfectionnées en permanence. «Chaque erreur découverte est un progrès, si nous pouvons la corriger», insiste Tobias Wülser. Photo: médias de l’UPSA 

mig. Designwerk a opté pour une accroche spéciale, à l’image de la polyvalence affichée par l’entreprise innovante de Winterthour, qui garantit une expérience de qualité à tous ses clients. Aborder le quatuor de véhicules de Designwerk donne lieu aux remarques suivantes: «As-tu le camion High Cab avec batterie de 900 kWh ?» Ou encore: «Il ne me manque plus que le Mid Cab Collect avec un port de recharge CC jusqu’à 350 kW.» Concrètement, Designwerk propose une variété de véhicules entièrement électriques, du camion-benne au camion de transport lourd. Les 18 à 44 tonnes sont utilisés en logistique pour le recyclage, la construction, la distribution, la sylviculture ou encore l’agriculture. «Nous proposons des solutions d’électromobilité complètes. Du développement au stockage, de la conduite au chargement», explique son fondateur Tobias Wülser, évoquant ainsi les quatre piliers de l’ancienne start-up. En plus des véhicules électriques, l’entreprise développe des batteries modulaires hautes performances et des techniques de chargement mobiles. 

Sur le segment des véhicules utilitaires, elle compte parmi ses clients le coursier DPD, les villes de Berne et Zurich ou encore Galliker Transport. Galliker utilise le porte-voitures électrique Mid Cab Carporter 6 × 2R pour la livraison de véhicules neufs. Chaque jour, il parcourt près de 450 kilomètres sans charge intermédiaire. «Aujourd’hui, il est possible d’assurer la livraison sans émission des voitures de tourisme électriques, jusqu’au concessionnaire», explique Tobias Wülser. Le porte-voitures dispose d’une puissance totale de 680 ch, alimentée par quatre blocs de batteries modulaires d’une capacité totale de 900 kilowattheures. Les accumulateurs sont chargés chaque nuit. Si une charge rapide est nécessaire, le véhicule peut atteindre 80% de charge en tout juste deux heures grâce à une puissance de 350 kW. 

inhaltsbild_designwerk_920x540px_v2.jpg
Avec ses camions High Cab, Mid Cab, Mid Cab X et Low Cab, Designwerk propose des solutions adaptées à presque tous les usages. Designwerk n’a pas seulement acquis un avantage concurrentiel dans l’agencement flexible des batteries. Les clients peuvent par exemple choisir l’emplacement du port de charge selon leurs besoins. Photo: Designwerk 

Le groupe Galliker compte parmi les principaux clients suisses de Designwerk. En 2020, sous sa propre marque Futuricum, Designwerk avait développé et produit le premier camion électrique avec batterie 900 kWh, en collaboration avec le prestataire de services de transport Friderici Special et le loueur de machines de chantier Avesco Rent. Porter la puissance de la batterie de 680 à 900 kWh avait nécessité d’augmenter la charge utile de deux tonnes et d’allonger d’un mètre le véhicule. «La présentation au public des véhicules achevés fut une première mondiale à l’automne 2021, avec des images impressionnantes d’un trajet aller-­retour au col du Julier. 1858 mètres de montée, 12% de pente, pour un trajet de 430 kilomètres avec un poids total de 36 tonnes, sans charge intermédiaire. Cette innovation est rendue possible par quatre moteurs et des batteries aux capacités uniques. Aucun autre fabricant n’y parvient.», souligne Tobias ­Wülser, l’un des deux membres fondateurs qui influe aujourd’hui activement sur le devenir de l’entreprise. Quatre moteurs électriques dans un véhicule utilitaire? Tobias Wülser l’affirme: «Trois moteurs peuvent s’arrêter et nous continuons d’avancer, comme pour un avion.» Le dirigeant avait schématisé sur un bout de serviette l’idée initiale pour augmenter l’autonomie, dans le cadre d’un entretien avec Peter Galliker, CEO de Galliker Transport AG.

À l’époque, ils avaient notamment échangé leurs vues pour exploiter pleinement la redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations. L’OFROU et son directeur Jürg Röthlisberger s’étaient montrés à l’écoute. «J’ai été étonné du pragmatisme avec lequel l’Office fédéral a abordé et concrétisé notre contribution, se souvient Tobias Wülser en remerciant encore l’OFROU pour son soutien. En donnant son agrément pour un semi-remorque plus long d’un mètre, l’Office fédéral a permis le positionnement des batteries entre les essieux et derrière la cabine. Les châssis des camions électriques sont fixes et reposent sur les gammes Volvo FM, Volvo FMX et Volvo FH ainsi que sur le châssis Low-Entry de l’Econic de Daimler Trucks AG. Depuis avril 2021, le groupe Volvo a pris une part majoritaire de 60% dans Designwerk, qui est devenu la branche utilitaire du constructeur suédois et compte des camions, bus, machines de chantier et les équipements maritimes. Designwerk conserve son autonomie, comme le confirme Tobias Wülser: «Volvo est le navire amiral, qui garde le cap en haute mer et nous sommes la vedette qui le devance, avec une grande liberté. Nous sommes et restons une entreprise agile et nous poursuivons activement notre stratégie de spécialisation.» 

inhaltsbild_designwerk_920x540px_v3.jpg
Depuis Gand, en Belgique, les camions sont ­acheminés jusqu’à Winterthour. Le moteur à ­combustion interne est déjà démonté à l’arrivée. Photo: Designwerk 

Concrètement, Designwerk développe, teste et commercialise des technologies de motorisation, possibilités de recharge et options de batterie nouvelles. Pour y parvenir, les services dédiés aux chargeurs et systèmes de batteries vont investir de nouveaux locaux, à proximité du siège. Ce déménagement permettra un agrandissement de l’atelier sur le site existant de Winterthour-Wülflingen. Débuté dans un coin de bâtiment, le projet s’étale aujourd’hui sur deux halles de production d’une superficie de 2500 mètres carrés.

Afin de suivre cette croissance effrénée, l’équipe de Designwerk doit recruter encore 50 collaborateurs en complément des 150 actuels. Sont notamment recherchés pour le domaine des camions électriques des commerciaux·ales, des ingénieur·e·s développement, des technicien·ne·s système ou encore des mécatronicien·ne·s, qui contribueront à façonner la mobilité de demain. «Le positif, c’est que nous sommes submergés de commandes. Nous comptons développer notre jeune équipe de 30 ans en moyenne et concrétiser toutes nos idées ensemble», explique Tobias Wülser.

Nous avons besoin de collaborateurs motivés, prêts à apprendre et passionnés par les nouvelles technologies. C’est la seule manière d’améliorer les innovations existantes. Premier exemple: face à la crise de l’énergie, les camions de l’entreprise perdent non seulement leur réputation énergivore, mais deviennent également des batteries sur roues. «Nous travaillons actuellement sur un projet pilote de charge bidirectionnelle. En cas de coupure de courant, Galliker Transporte pourrait par exemple approvisionner tout un hôpital avec ses véhicules», détaille Tobias Wülser.

Deuxième exemple: un nouveau porte-voitures électrique sera livré à Galliker l’année prochaine. Face à des SUV toujours plus appréciés et des voitures plus lourdes et plus grandes, le porte-voitures utilisé actuellement serait en surcharge. «Les voitures diesel sont transportées avec un réservoir vide, mais les voitures électriques pèsent déjà deux tonnes et demie», illustre Tobias Wülser. La solution est une nouvelle articulation de la société Kässbohrer, grâce à laquelle le transport de huit véhicules reste possible. Les batteries sont placées côte à côte et non l’une sur l’autre pour gagner de la place et limiter le poids. L’EU Carporter utilisé par Galliker sera donc la prochaine carte dans le jeu de Designwerk


a l'haute
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

7 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires