Démarrage du printemps auto

SAS digital

Démarrage du printemps auto

2 mars upsa-agvs.ch – À peine six mois après sa première, le Swiss Automotive Group (SAG) lance la deuxième édition du «SAS digital». Une plate-forme entièrement révisée qui promet une expérience de salon largement améliorée. 

20210302_artikelbild.jpg
Source: SAS digital

sco. Les portes virtuelles du «SAS digital» seront ouvertes pour les garagistes suisses du 4 au 28 mars 2021. Plus de 174 exposants y présenteront leurs produits et leurs services, soit quelques-uns de plus qu’au cours de la première édition, en septembre 2020. Pour Sébastien Moix, directeur marketing du SAG et organisateur du Swiss Automotive Show (SAS), «un beau succès en cette période troublée». Le Covid-19 et les mesures d’endiguement de la pandémie pèsent en effet sur l’économie automobile comme jamais auparavant. C’est pourquoi divers partenaires du SAG, en particulier d’Italie, étaient absents du premier «SAS digital» il y a six mois. De nombreuses usines y étaient en effet à l’arrêt pendant des semaines au cours du confinement du printemps 2020, si bien que les budgets de marketing ont été supprimés. «Quelques fournisseurs qui n’avaient pas pu venir à l’automne sont désormais de retour, ce qui explique la légère hausse du nombre d’exposants. Nous en sommes ravis», constate Sébastien Moix.

À peine six mois séparent la première du «SAS digital» de sa deuxième édition. «Dans notre secteur, le mois de mars est une période importante», explique Sébastien Moix. Il marque le début de la saison des pneus d’été et de toutes les activités qui en découlent. Ces dernières années, le Salon de l’automobile de Genève nous avait permis de démarrer notre activité printanière et estivale. Compte tenu de la situation dans laquelle nous nous trouvons depuis un an, le «SAS digital» est la seule plate-forme qui nous permet de communiquer largement à propos des nouveaux produits de notre gamme ainsi que des offres publicitaires actuelles.

La formation aussi était toujours au cœur du Swiss Automotive Show «réel», qui a attiré jusqu’à 800 personnes de 2016 à 2019, d’abord à Niederbipp puis à Forum Fribourg. Au «TechForum», Techpool et divers partenaires du SAG ont transmis aux garagistes intéressés des connaissances actuelles concernant les diverses thématiques. La formation continue trouve aussi sa place au SAS numérique. De nombreux webinaires et maintes vidéos de formation sont en effet proposés dans l’«auditorium».
Comme dans un vrai salon physique, les contenus constituent un facteur de réussite décisif au «SAS digital». Les visiteurs du salon doivent toutefois se sentir à l’aise. «Nous avons entièrement remanié notre plate-forme web sur la base des expériences glanées pendant la première édition. Nous avons notamment beaucoup amélioré la navigation pour que la visite du salon soit plus ludique», promet Sébastien Moix. L’exposition a aussi été mieux structurée. Les exposants sont répartis dans onze «halls thématiques». D’après le patron du salon, les domaines thématiques des véhicules utilitaires et des motos se seraient très bien développés.

Autant que l’évolution du «SAS digital» le permet. Un salon qui se tient sur un navigateur Internet ne pourra jamais rivaliser avec une manifestation physique conviviale permettant d’interagir et de nouer des contacts avec des confrères. Les responsables du SAG envisagent par conséquent une nouvelle édition physique du Swiss Automotive Show à Forum Fribourg les 3 et 4 septembre 2021. Sébastien Moix : «Nous ne sommes pas encore en mesure de prédire si nous pourrons organiser notre salon spécialisé. Quelques évolutions nous permettent d’envisager une issue positive alors que d’autres nous contraignent à une certaine réserve.» 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

2 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires