La réouverture des Showrooms et les installations de lavage

La joie règne

La réouverture des Showrooms et les installations de lavage

24 février 2021 agvs-upsa.ch – À partir du 1er mars, les véhicules pourront à nouveau être vendus dans le showroom et à l'extérieur – dans le respect des concepts de protection.  

20210224_artikelbild.jpg
Source: médias de l'UPSA
 
Madame Solari, que signifie la décision du Conseil fédéral pour les garagistes ?
Olivia Solari, juriste de l’UPSA :
Nous savons à présent que nos membres ont le droit de réouvrir les salles d’exposition et de vendre les véhicules sur place physiquement. L’obligation de télétravail s’applique toujours tout comme l’interdiction des manifestations ce qui a aussi des conséquences sur les expositions de printemps.

Quoi signifie cette décision pour les installations de lavage? 
Il n'y a plus de restrictions temporelles de la part du Conseil fédéral. À partir du 1er mars, les installations de lavage pourront également être ouverts le dimanche et après 19 heures.
 
Quelles sont les mesures d’hygiène et de protection qui prévalent toujours ?
Pour le moment, tout ce que nous savons c’est que les capacités à savoir le nombre de visiteurs dans les magasins, etc. seront toujours restreintes. L’ordonnance afférente devrait régler les détails. Nous espérons que ce sera fait rapidement et que nous pourrons informer nos membres.
 
Dans quelle mesure l’intervention de l’UPSA a-t-elle porté des fruits ?
Avant la décision de ce jour, l’UPSA s’est beaucoup engagée pour ses membres sur le plan politique et juridique. Avec auto-suisse, l’Union suisse des arts et métiers usam et d’autres associations, nous avons réussi à faire en sorte que nos membres puissent profiter de la première étape d'ouverture.
 
Quelles sont les prochaines étapes de l’UPSA ?
Nous consulterons les bases légales dès qu’elles seront en ligne et informerons ensuite nos membres. De plus, nous allons adapter les plans de protection et les mettre en ligne le plus rapidement possible dans les trois langues.

Plan de protection pour les garages.

pd. Dès lundi 1er mars 2021, les magasins, showrooms de la branche automobile, musées et salles de lecture des bibliothèques pourront rouvrir, de même que les installations de sport et de loisirs en extérieur, et les espaces extérieurs des zoos et des jardins botaniques. À l’extérieur, les rencontres dans le cercle familial et entre amis ainsi que les activités culturelles et sportives jusqu’à 15 personnes seront aussi réautorisées. Quant aux jeunes jusqu’à 20 ans, ils pourront à nouveau profiter de la plupart des activités culturelles et sportives. C’est ce qu’a décidé le Conseil fédéral après consultation des cantons lors de sa séance du 24 février 2021. Les prochains assouplissements sont prévus pour le 22 mars, si la situation épidémiologique le permet.

Grâce à cet assouplissement prudent et progressif, le Conseil fédéral entend redonner davantage de place à la vie économique et sociale, en dépit d'une situation épidémiologique qui reste fragile du fait des nouvelles souches du virus, plus contagieuses. La première étape du 1er mars concerne principalement les activités qui permettent le port du masque et le respect des distances, qui ne réunissent qu'un nombre restreint de personnes et qui ont lieu à l'extérieur. À noter que, dans son évaluation, le Conseil fédéral a pris en compte différents aspects économiques et sociétaux, en plus du risque de contamination.

La prochaine étape de l'assouplissement est prévue le 22 mars, avec une consultation des cantons dès le 12 mars et une décision du Conseil fédéral le 19 mars. Elle concernera entre autres les manifestations sportives et culturelles accueillant du public (dans un cadre restreint), de même que le télétravail obligatoire, les activités sportives à l'intérieur et les terrasses des restaurants. 

Pour évaluer ces assouplissements, le Conseil fédéral a défini les indicateurs suivants : le taux de positivité doit être inférieur à 5%, le nombre de lits aux soins intensifs occupés par des patients COVID-19 ne doit pas dépasser 250 et le taux de reproduction moyen des sept derniers jours doit être inférieur à 1. De plus, l'incidence sur quatorze jours le 17 mars ne doit pas dépasser celle du 1er mars lors des premiers assouplissements. Pour prendre sa décision, le Conseil fédéral combinera ces différents paramètres. Si la situation épidémiologique devait évoluer favorablement, il envisagera aussi d'autoriser dès le 22 mars la réouverture complète des restaurants, les autres activités à l'intérieur et l'enseignement présentiel dans les hautes écoles.

corona-banner_f_550x300px.jpg
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

1 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires