Lancement de la campagne «Saisis ta chance» sur les réseaux sociaux

13 juillet 2020 upsa-agvs.ch – Dans des messages vidéo, des apprentis issus de toutes les régions linguistiques invitent les jeunes cherchant une place d’apprentissage à postuler d’ici la fin de l’été. L’UPSA soutient la campagne et espère que les quelque 500 places d’apprentissage encore vacantes dans la branche automobile suisse pourront être pourvues.


cst. Les entreprises formatrices constituent la colonne vertébrale de la formation professionnelle et sont éminemment importantes pour l’économie suisse. Les jeunes en cours de formation seront les spécialistes et les cadres de demain. Le marché des places d’apprentissage se retrouve toutefois confronté à diverses difficultés dues à la pandémie de coronavirus. Le confinement a notamment affecté les procédures d’engagement telles que les stages de préapprentissage et les entretiens d’embauche tandis que le processus de recrutement et l’attribution des places ont été retardés.

La Task Force «Perspectives Apprentissage 2020» a été mise sur pied au printemps pour que le plus de jeunes possible trouvent un apprentissage et que les entreprises formatrices puissent pourvoir leurs postes de formation d’ici la fin de l’été 2020. Le groupe de travail paritaire réunit la Confédération, les cantons et les partenaires sociaux. Il cherche à atteindre ses objectifs grâce à une surveillance du marché des places d’apprentissage et du vivier de jeunes diplômés, à un soutien financier et à diverses mesures telles que des bourses de places d’apprentissage de dernière minute. La communication est également censée contribuer à la stabilité du système d’apprentissage. La campagne «Saisis ta chance» lancée lundi sur les réseaux sociaux en fait partie. Dans de brefs messages vidéo, des apprentis issus de toutes les régions linguistiques invitent les jeunes cherchant une place d’apprentissage et leur entourage à postuler d’ici la fin de l’été. 

Les partenaires de la formation professionnelle tels que l’UPSA diffusent également les vidéos sur leurs propres canaux de communication pour garantir une portée aussi élevée que possible à la campagne et pour que les jeunes et les entreprises formatrices puissent être ciblés. L’association des garagistes espère ainsi qu’elle pourra pourvoir les quelque 500 places d’apprentissage encore non disponibles dans la branche automobile suisse. 

D’après des estimations émanant d’associations sectorielles et professionnelles ainsi que d’offices cantonaux de la formation professionnelle, il est actuellement difficile de réaliser des évaluations et des pronostics fiables de l’évolution future du marché des places d’apprentissage. La conjoncture économique ces prochains mois et le nombre de places d’apprentissage que les entreprises proposeront en 2021 permettront de mieux l’apprécier. Les résultats mensuels du projet de recherche «Pouls des places d’apprentissage» organisé par l’EPF et par la plate-forme Yousty fournissent quelques indices à ce propos. Le rapport actuel fait par exemple état d’une embellie depuis la fin du confinement.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires